Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

     Bâtiment principal

     La Galerie de l'Art du 20ème siècle        à la villa Oksza

     Le Musée du Style de Zakopane         - Inspirations

     Le Musée du Style de Zakopane

     Galerie de Władysław Hasior

     Musée de Kornel Makuszyński

     Musée de l'Insurrection de Chochołów

     Manoir à Łopuszna

     Ferme des Korkosz à Czarna Góra

     Ferme des Sołtys à Jurgów

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








Manoir à Łopuszna

 

En dehors de l'enceinte, au bord de la route, se trouve un chalet en bois, transféré du village. C’est en 1980 que le Musée des Tatras acheta cette maison, démontée par ses propriétaires. Le bâtiment, portant le numéro 105, avait appartenu à la famille Klamerus qui avait de nombreuses branches dans le village; il avait été  construit en 1887 par Jan Klamerus "Sowa" [le Hibou], comme en témoigne l'inscription sur la poutre du plafond de la grande pièce.

La maison des Klamerus fut aménagée avec des objets achetés au village. Elle est composée de plusieurs pièces bien équipées, vestibule, cuisine, et "grande pièce", et de pièces de rangement, grenier et entrepôt, bâtis en appentis. Du vestibule, on entre à la cuisine qui servait à abriter les objets d'usage quotidien: récipients, outils ménagers et agricoles. L'aménagement de la cuisine est modeste: à côté du four, un banc, où on posait les récipients, et une perche montée entre le four et le mur opposé où on pendait les vêtements. La vaisselle et de petits récipiens de cuisine sont placés dans un dressoir. On peut y voir des ustensiles de différentes époques: les plus anciens, en bois, en glaise et en fonte, et les récents, en métal émaillé et en faïence.

La "grande pièce" est une pièce de réception, comme son nom l'indique, beaucoup plus grande que la cuisine. Son élément caractéristique est une large poutre fixée sous le plafond au milieu de laquelle on sculptait traditionnellement des étoiles (rosettes) et des inscriptions indiquant le nom du bâtisseur et la date de la construction du bâtiment. La table constituait toujours un élément important de la pièce. La famille y mangeait à l'occasion des grandes fêtes et on y recevait les invités importants. A part le mobilier tel que le lit, le berceau et le coffre à vêtements, une étagère décorative avec une balustrade est dressée le long du mur de la "grande pièce". Des tableaux représentant des saints et des poteries décoratives sont accrochés au-dessous. Tout comme dans la cuisine, les vêtements sont pendus à une perche au lieu d’être rangés dans une armoire.

 

1 2 

Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl