Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

     Bâtiment principal

     La Galerie de l'Art du 20ème siècle        à la villa Oksza

     Le Musée du Style de Zakopane         - Inspirations

     Le Musée du Style de Zakopane

     Galerie de Władysław Hasior

     Musée de Kornel Makuszyński

     Musée de l'Insurrection de Chochołów

     Manoir à Łopuszna

     Ferme des Korkosz à Czarna Góra

     Ferme des Sołtys à Jurgów

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








Ferme des Korkosz à Czarna Góra

 

Vers la fin des années 1940, la famille Korkosz déménagea en Slovaquie où elle habite jusqu'à présent. En 1980, les descendants de Sebastian Korkosz léguèrent la ferme à l'état polonais exprimant le souhait qu'on y établisse un musée. Après les travaux de conservation, le Musée des Tatras y organisa une exposition ethnographique qui présente une ferme aisée du Spisz de la période d'entre-deux-guerres. La ferme en bois des Korkosz constitue un endroit où le monde de la culture paysanne subsiste toujours malgré les changements constants du village.

Dans la partie habitable de la ferme, vestibule, cuisine, "grande chambre" et "chambre estivale" sont situés en enfilade. Dans le vestibule, où on rangeait les ustensiles ménagers, se trouve aussi un établi de menuisier où on fabriquait tout ce qui était nécessaire, aussi bien les meubles que les ustensiles de cuisine. On y trouve aussi d'autres ustensiles: des récipients en bois pour le lait et un moulin à bras. On monte du vestibule au grenier où on entreposait le grain et les aliments, dans des coffres et des pots. Jadis, avant que les pièces ne soient construites, la vie familiale se concentrait dans la cuisine. C'était là où on dormait, mangeait, cuisinait, cuisait le pain, filait le lin et la laine.

Dès sa construction, la "grande pièce" servit de chambre à coucher aux Korkosz. Ils y gardaient aussi des vêtements de fête, y recevaient des invités et y célébraient les fêtes familiales et annuelles.

Le mobilier de la "pièce seigneuriale", où on recevait les invités, reste le même que dans les années quarante quand les Korkosz y habitaient. On y mit aussi un métier à tisser, qui est utilisé jusqu'à présent. Sont aussi exposées des sculptures et des photos présentant les membres de la famille, artistiquement doués. Parmi eux, on trouve des sculpteurs, une peintre sur verre et un tisserand. Sur l'étagère est exposée la sculpture La chute du Christ sous le poids de la croix par Ludwik Korkosz, et sur le poêle, la sculpture en plâtre de la tête de Sebastian Korkosz, du même artiste.

Dans l'étable en pierre, l'exposition qui présente le traitement du lin mérite la visite: on y présente les ustensiles servant à rouir, peigner et tisser les fibres de lin. Conformément à sa destination originaire, la remise abrite un char dans lequel se trouvent deux paniers tressés, comme ceux qui y étaient mis anciennement, et aussi deux récipients en bois dans lesquels on transportait le lait des alpages. Y est exposé aussi un outil en bois servant à soulever le chalet afin d'en changer les fondations, les soubassements ou creuser une cave.

 

1 2 

Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl