Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








ARTISTES ET ART A ZAKOPANE

  

 

 


La Galerie de l'Art du 20e siècle à la villa Oksza,
nouvelle branche du Musée des Tatras
Zakopane, ul. Zamoyskiego 25
 

L'exposition propose une rencontre avec les œuvres d'art de la colonie artistique de Zakopane et des artistes y installés temporairement pour qui les Tatras et la culture des montagnards constituaient une importante source d'inspiration. Cette exposition est présentée dans les intérieurs de la villa Oksza, conçue par Stanisław Witkiewicz en style de Zakopane en 1894 et restaurée et par le Musée des Tatras en 2010.
 

 

L'exposition embrasse presque 60 ans et deux périodes en art polonais - le mouvement de la Jeune Pologne et la période de l'entre-deux-guerres. Le mouvement de la Jeune Pologne fut celle où le milieu artistique de Zakopane se formait, d'abord dans le cercle de l'École des métiers du bois et de l'École de la dentelle, plus tard dans le cercle de Stanisław Witkiewicz et de son idée du style de Zakopane. En même temps, un petit village au pied des Tatras devint un point de rencontres de l'élite de l'intelligentsia polonaise des trois parties de la Pologne partagée alors entre trios puissances européennes: la Russie, la Prusse et l'Autriche. Zakopane fut le lieu du contact et de l'échange libre d'idées concentrées autour des questions du recouvrement de l'indépendance par le pays dont Zakopane devint capitale spirituelle et culturelle, et fut souvent appelé "Athènes de Pologne» ou «le Piémont polonais". Les idées artistiques modernes y allaient de pair avec les initiatives progressistes  sociales, politiques, scientifiques et même sportives (l'alpinisme et le ski). A la fin de cette période, les artistes de Zakopane s’organisèrent en associations «Sztuka Podhalańska» [Art de Podhale] et "Kilim".

Toutes les traditions, institutions et associations de Zakopane mentionnées ci-dessus poursuivirent leurs activités durant la période de l’entre-deux-guerres. En Pologne souveraine (qui regagna son indépendance en 1918), les mouvements avant-gardistes (l'expressionnisme, le formisme et le futurisme), qui visaient à créer l’art national moderne polonais, eurent une forte influence sur la communauté artistique de Zakopane.

Dans les deux périodes, Zakopane eut ses propres réalisations  et conceptions originales en quête de style national; pendant la période de la Jeune Pologne, c’était le style de Zakopane de Stanisław Witkiewicz. Dans la période de l'entre-deux-guerres cette recherche du style «polonais» continua avec la participation des principaux artistes de l'époque (Stanisław Ignacy Witkiewicz, August Zamoyski, Leon Chwistek et Rafał Malczewski) aux mouvements avant-gardistes. Aussi, un intéressant centre moderne de la sculpture et des arts graphiques fut initié par Karol Stryjeński à l'École des métiers du bois.

L'exposition «Artistes et Art à Zakopane» repose sur la collection du Musée des Tatras, complétée par quelques emprunts. Elle embrasse la peinture, les arts graphiques, le dessin, la sculpture et la photographie, ainsi que les arts appliqués et les affiches. L’exposition rassemble des œuvres d'art par Leon Wyczółkowski, Wojciech Weiss, Zofia Stryjeńska, Jan Rembowski, Rafał Malczewski, Stanisław Gałek et Jan Gąsienica Szostak, des portraits psychologiques de Stanisław Ignacy Witkiewicz, des sculptures de Konstanty Laszczka, Wojciech Brzega, Stanisław Sobczak, Jan Szczepkowski et des élèves de l'École des métiers du bois, kilims et dentelles, sculpture artistique en bois et d'autres pièces d’art.

 
  
 
 

 

La colonie de Zakopane est généralement décrite comme une colonie artistique et littéraire, comme certains artistes, tels que Stanisław Witkiewicz (père) et Stanisław Ignacy Witkiewicz (fils), Leon Chwistek, August Zamoyski et Rafał Malczewski, avaient aussi de considérables accomplissements littéraires, importants pour la culture polonaise. L’art, la littérature et la poésie étaient unis dans la vie artistique (et sociale) de Zakopane, complétée par et liée avec d'autres formes de création – la musique (Mieczysław Karłowicz, Karol Szymanowski), la danse artistique (Rita Sacchetto) et le théâtre (le théâtre formiste de Stanisław Ignacy Witkiewicz). Beaucoup d’œuvres exposées et leurs auteurs ont les références littéraires et les contextes intéressants.

Nous voudrions vous encourager à visiter également deux autres branches du Musée des Tatras à Zakopane:

  • une belle maison montagnarde, située à Droga ne Rojów 6, qui, avec ses intérieurs, constitue le modèle idéologique du style de Zakopane et abrite aujourd'hui le Musée du Style de Zakopane - Inspirations;
  • la villa Koliba, ul. Kościeliska 18, qui fut la première maison construite en style de Zakopane, conçu par Stanislaw Witkiewicz, aujourd'hui le Musée du Style de Zakopane.

Ces deux endroits sont liés à l'exposition à la villa Oksza par de nombreuses trames, et seulement en visitant tous les trois vous pouvez pleinement comprendre les principaux mouvements et questions de l'art zakopanien de la période d’avant la seconde guerre mondiale.

Teresa Jabłońska

Nous tenons à remercier le maire de Milanówek 
et des personnes individuelles pour leur prêts.
 
La villa Oksza a été restaurée par le Musée des Tatras grâce au support des fonds de l'Union Européenne et de la Région Małopolska.
 

 

 



Imprimer    ::   
 

1999-2018 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl