Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

     Bâtiment principal

     La Galerie de l'Art du 20ème siècle        à la villa Oksza

     Le Musée du Style de Zakopane         - Inspirations

     Le Musée du Style de Zakopane

     Galerie de Władysław Hasior

     Musée de Kornel Makuszyński

     Musée de l'Insurrection de Chochołów

     Manoir à Łopuszna

     Ferme des Korkosz à Czarna Góra

     Ferme des Sołtys à Jurgów

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








Manoir à Łopuszna

 

En partant de Nowy Targ dans la direction de Czorsztyn, il est recommandé de visiter le village de Łopuszna, joliment situé au pied de la chaîne des Gorce, et de passer la porte de son manoir, ancien siège des familles nobles Lisicki, Tetmajer et Lgocki.

L'histoire de la métairie de Łopuszna remonte au 16e siècle. Le manoir fut construit beaucoup plus tard, vers 1790, par Romuald Lisicki, un confédéré de Bar. La plus ancienne description imprimée du manoir se trouve dans Dziennik podróży do Tatrów [Journal d'un voyage dans les Tatras] de Seweryn Goszczyński, publié en 1853 à Saint-Pétersbourg. Seweryn Goszczyński, poète romantique, conspirateur, participant de l'Insurrection de Novembre 1830, se cacha à Łopuszna après la défaite de l'insurrection.

«Une maison en bois, de style indigène comme tous nos manoirs de noblesse, vaste, solidement construite, décorée d'un porche, comme tous nos porches, avec des bancs sur les côtés, comme on en voit partout. [...] Devant le manoir, une grande cour, à gauche une petite maison avec la cuisine et les chambres de domestiques, à droite des bâtiments de ferme.»

Seweryn Goszczyński décrivit le manoir de cette manière en 1832 et Stanisław Cercha, peintre et dessinateur de Cracovie, le dessina dans une monographie non publiée Łopuszna (wieś w powiecie nowotarskim) [Łopuszna, un village de l'arrondissement de Nowy Targ], 1891.

A l'époque où Goszczyński séjourna à Łopuszna, Leon Przerwa-Tetmajer et son épouse Ludwika née Lisicka étaient propriétaires du village. Après la mort de Leon (1881) et de Ludwika (1889), leur fille Kamila hérita de Łopuszna. Elle épousa Kazimierz Lgocki. En 1892, les Lgocki rénovèrent le manoir et en modifièrent l'apparence. Les murs en bois furent emplâtrés et blanchis. Des piliers ronds en bois furent introduits afin d'alléger les murs et de reprendre le poids du haut toit mansardé.

Łopuszna fut ensuite léguée à Aleksander et Stanisław, les fils de Kamila et Kazimierz. Dans la période de l'entre-deux-guerres, la propriété appartint à la famille des Lgocki. Des machines agricoles modernes furent alors introduites et la plus grande bergerie de la région y fut construite. Les plus anciens villageois de Łopuszna se rappellent encore des derniers propriétaires qui étaient modestes, mais géraient habilement le manoir. Après la Seconde Guerre mondiale, le domaine partagea le destin de beaucoup d'autres propriétés: il fut saisi par l'état polonais et confié à une ferme d’état qui n'en prit pas suffisamment soin et le dévasta. En mai 1978, le manoir de Łopuszna et ses dépendances furent confiés au Musée des Tatras et une restauration systématique fut entamée. A présent, on peut y visiter la cuisine et l'exposition consacrée à l'histoire du village, du manoir, de ses habitants et invités. À côté du manoir se trouve une petite maison ancienne, appelée "gacek" (Bogdan Zaleski, pseudonyme "Gacek", un poète romantique de l’école dite "ukrainienne" y habita) et dans le jardin on voit les caves sauvegardées d'une maison où séjourna Seweryn Goszczyński.

 

1 2 

Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl