Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

     Bâtiment principal

     La Galerie de l'Art du 20ème siècle        à la villa Oksza

     Le Musée du Style de Zakopane         - Inspirations

     Le Musée du Style de Zakopane

     Galerie de Władysław Hasior

     Musée de Kornel Makuszyński

     Musée de l'Insurrection de Chochołów

     Manoir à Łopuszna

     Ferme des Korkosz à Czarna Góra

     Ferme des Sołtys à Jurgów

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








Ferme des Sołtys à Jurgów

 

Jurgów est un village situé le plus au sud-ouest de la partie polonaise de la région de Spisz. Parmi l’habitat très dense, on peut trouver quelques bâtiments historiques en bois de style de Spisz et des maisons maçonnées avec des façades décorées caractéristiques de la région.

Les plus anciens documents mentionnant le village sous le nom hongrois de Gyurgow proviennent du 16e siècle. La localisation du village, son climat sévère défavorable à la culture des plantes et la proximité des Tatry Jaworzyńskie [Tatras de Jaworzyna] déterminèrent la vie de la population. La source principale de subsistance fut le pâturage : les habitants de Jurgów faisaient paître leurs troupeaux sur les alpages et les clairières d'une grande propriété privée dans les Tatras de Jaworzyna. En 1848, par force du décret d'affranchissement, ils devinrent propriétaires des pâturages. Dans la seconde moitié du 19e siècle, les pâturages montagnards des villages de Jurgów, Czarna Góra et Rzepiska se trouvèrent incorporés, par voie de remembrement, aux biens fonciers du prince Christian Hohenlohe. Au cours du remembrement, des pâturages et des clairières furent achetés aux paysans. En échange des terrains perdus, ils obtinrent des pâturages situés à proximité de leur village. Les habitants de Jurgów reçurent la clairière Podkólne, où on peut visiter à présent les cabanes de pâturage déplacées il y a plus de cent ans des clairières de Jaworzyna.

La ferme des Sołtys fut construite par l'arrière-grand-père du dernier propriétaire, Jakub Sołtys, et léguée à ses descendants successifs. Après la Seconde Guerre mondiale, une partie de la famille emménagea dans une nouvelle maison. L'ancienne ferme fut achetée par le Musée des Tatras en 1982 en vue d'y aménager une exposition ethnographique. Contrairement à la ferme aisée des Korkosz à Czarna Góra, la maison et les dépendances constituent un exemple de ferme modeste de la charnière des 19e et 20e siècles.

La ferme en bois est composée d’une habitation et de bâtiments construits en enfilade sous un seul toit. Dans la partie habitable, on trouve un vestibule, une pièce et un cellier. Dans le vestibule, construit en billes de bois, qui mène à la pièce, on trouve un coffre, des baquets utilisés dans les pâturages : brocs à eau, arrosoirs, cruches à lait, et d'autres ustensiles de la ferme. Dans la ferme des Sołtys, il n'y a qu'une pièce : c'est là où on dormait, préparait les repas et recevait les invités. Les murs sont construits de poutres en bois, et au-dessous du plafond est fixé sosrąb, une large poutre sur laquelle la date de construction et un motif de rosette sont sculptés. L'aménagement de la pièce est modeste : le poêle, qui avait jadis un âtre ouvert et sur lequel on cuisinait en mettant les casseroles sur un trépied de fer, un lit, une étagère pour la vaisselle, des bancs et une table au-dessus de laquelle étaient initialement accrochées des peintures sur verre, remplacées plus tard par des chromolithographies. Pour décorer la pièce, il y a des tentures et des pots suspendus au-dessus de la table. Des perches, accrochées au-dessus du lit et près du poêle, servent d'armoire.

 

1 2 

Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl