Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

  Expositions temporaires

  Collections

     Département d'histoire naturelle

     Département ethnographique

     Département d'art

     Bibliothèque

     Archives

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








Département d'histoire naturelle

 

Les collections d'histoire naturelle du Musée des Tatras débutèrent avec 351 spécimens d'oiseaux et 54 mammifères, achetés à Antoni Kocjan, forestier et taxidermiste, ainsi qu'avec un herbier de mousses et de plantes vasculaires et une série de roches des Tatras, don de Tytus Chałubiński. La précieuse bibliothèque de travaux en bryologie (étude des mousses) polonais et étrangers, offerte par les héritiers de Chałubiński, compléta l'herbier de mousses. Dès 1888, le nombre de spécimens zoologiques, botaniques et géologiques augmenta progressivement : actuellement, la collection en compte près de soixante-dix mille. Depuis des années, la collection sert de support aux recherches scientifiques dans différents domaines. L'une des plus précieuses collections du département est celle des mousses de Tytus Chałubiński. Neuf albums contenant neuf cents espèces de plantes vasculaires, offerts par la Commission Physiographique de l'Académie des Arts et des Lettres au début de l'existence du Musée, ont une valeur historique. Ces spécimens furent rassemblés (aussi dans les Tatras) par le zoologue Władysław Kulczyński durant les années 1869-1887. La collection de lichens du lichénologue Józef Motyka est très précieuse. Dans les collections du Musée, on trouve aussi les herbiers recueillis par des naturalistes étroitement liés avec le Musée, Konstanty Stecki, Irena Domaniewska et Zofia Radwańska-Paryska, et les herbiers contemporains des botanistes Halina et Zbigniew Mirek, Urszula Bielczyk, Anna Ronikier et Adam Flakus.

Les collections zoologiques proviennent des Tatras, de Skalne Podhale [Podhale Rocheux], de Kotlina Orawsko-Nowotarska [Vallée Orawa-Nowy Targ] et des montagnes Pieniny. Les plus précieuses d'entre elles sont la collection ornithologique d'Antoni Kocjan, datant du 19e siècle, celle des papillons des Tatras et de Podtatrze [région située au pied des Tatras] de Stanisław Batkowski et celle de libellules des Tatras recueillie par Józef Fudakowski. On y trouve aussi sept mille os d'ours des cavernes, provenant principalement de la Grotte de Magura dans les Tatras.

La collection géologique, d'une grande valeur scientifique, comprend près de deux mille huit cents spécimens de roches, minéraux et fossiles de la région des Tatras et de Podtatrze. La majeure partie de ceux-ci est en exposition permanente. Cette collection sert de documentation pour les recherches de géologues éminents, comme Józef Morozewicz, Władysław Pawlica, Mieczysław Limanowski, Zbigniew Wójcik, Jerzy Lefeld et Andrzej Gaździcki. La collection de fossiles marins, parmi lesquels des ammonites, des oursins, des coquillages et des escargots, recueillie par Edward Passendorfer, se distingue par sa beauté.

L'exposition permanente d'histoire naturelle, modernisée en 2007, illustre l'état actuel du savoir sur la structure géologique et la nature "vivante" des Tatras.

 


Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl