Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

  Expositions temporaires

     Galerie d'Art de Koziniec

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








GALERIE D'ART DE KOZINIEC

 

La Galerie d'Art de Koziniec, placée sous le patronage de Wlodzimierz et Jerzy Kulczycki, est située dans le même quartier que la célèbre villa "Pod Jedlami" [Sous les sapins]. C'est un bâtiment en brique, construit en style manoir par la famille Koziański dans les années 1920. Après la Seconde Guerre mondiale, les autorités nationales le rachetèrent à leurs héritiers et la villa devint la résidence représentative pour les hauts fonctionnaires de la Pologne Populaire et particulièrement pour le premier ministre Józef Cyrankiewicz. En 1981, suite aux démarches de plusieurs employés du Musée des Tatras, les autorités de Zakopane confièrent la villa au Musée afin d'y fonder une galerie de tapis d'Orient pour exposer la collection léguée à la nation par Anna Piotrowicz-Kulczycka, veuve de Jerzy Kulczycki.

Le début de la collection date de 1906, quand Włodzimierz Kulczycki (1862-1936), professeur, puis recteur de l'Académie Vétérinaire de Lwów, acheta les premiers tapis. Depuis le début, il mena une approche scientifique envers sa collection d'étoffes et de tapis d'Orient : il rassemblait la littérature concernant les tapisseries et étudiait systématiquement ce domaine de la culture matérielle d'Orient. Il fut lui-même auteur de quelques travaux sur ce sujet. Dans la période de l'entre-deux-guerres, la collection de Włodzimierz Kulczycki fut plusieurs fois exposée. Son fils Jerzy (1898-1974), docteur en philosophie et historien d'art, fut, tout comme son père, un collectionneur passionné et, dans la période de l'entre-deux-guerres, il élargit les collections tout en suivant la conception élaborée par son père : la collection devait englober des tapisseries de toutes les nations d'Asie Mineure, d'Asie Moyenne, d'Iran et du Caucase.

La collection survécut à la Seconde Guerre mondiale sans dommages majeurs. Quand le rapatriement des Polonais commença en 1946, Kulczycki se retrouva à Varsovie où, pendant de longues années, il travailla à l'Université de Varsovie. La collection, sauvée grâce à l'aide de nombreuses personnes, fut pendant de longues années entreposée sous un double plancher du studio des Kulczycki. En 1964, la famille déménagea au Podhale à cause de l'état de santé de Jerzy Kulczycki. Auparavant, les Kulczycki décidèrent de vendre une partie des collections au Château royal de Wawel à Cracovie. Soixante-quatre objets, pour la plupart luxueux, destinés aux palais, trouvèrent leur place à Cracovie. Les tapis non moins précieux, représentant l'art populaire, se retrouvèrent dans la maison que les Kulczycki construisirent à Murzasichle, un village du Podhale. En 1977, conformément à la dernière volonté de son mari, Anna Piotrowicz-Kulczycka en fit le don à la nation et les confia au Musée des Tatras.

 

1 2 

Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl