Accueil
Plan du site
Contacts
 
               
>>  Informations pratiques 
 

  Informations pratiques

  Actualités

  Expositions permanentes

     Bâtiment principal

     La Galerie de l'Art du 20ème siècle        à la villa Oksza

     Le Musée du Style de Zakopane         - Inspirations

     Le Musée du Style de Zakopane

     Galerie de Władysław Hasior

     Musée de Kornel Makuszyński

     Musée de l'Insurrection de Chochołów

     Manoir à Łopuszna

     Ferme des Korkosz à Czarna Góra

     Ferme des Sołtys à Jurgów

  Expositions temporaires

  Collections

  Histoire du Musée des Tatras

  Editions du Musée

  Contacts

  Plan du site



 

 








LA GALERIE DE L’ART DU 20EME SIECLE A LA VILLA OKSZA

 

La Galerie de l'Art du 20e siècle à la villa Oksza
ul. Zamoyskiego 25, Zakopane
 
  
 
La Galerie de l'Art du 20e siècle
à la villa Oksza
ul. Zamoyskiego 25, Zakopane
 
  
Galeria Sztuki XX wieku w willi Oksza
 
ARTISTES ET ART A ZAKOPANE
 

La villa Oksza (au début appelée Korwinówka) fut conçue en automne 1894 pour un riche employé Wincenty Kossakowski et son épouse Bronisława qui venaient de la ville de Sosnowiec en Silésie. C'était la troisième maison conçue par Stanisław Witkiewicz en style de Zakopane. Au printemps 1895, un groupe de menuisiers montagnards, dirigé par Wojciech Roj et Jan Obrochta, commença la construction de la villa et la termina l'année suivante. Certains meubles et menuiseries furent réalisés par Kazimierz Sieczka.

En 1899, la villa fut achetée par le comte Marcin Kęszycki, un ami aristocrate de la famille Witkiewicz, et il la rebaptisa Oksza, d’après le blason de sa famille. Après la mort soudaine de Kęszycki en janvier 1900, sa veuve y vécut pendant de nombreuses années avant de vendre la maison pendant ou juste avant la Première Guerre mondiale.

Comme Witkiewicz écrivit en 1911: «... Oksza, qui d'abord appartenait aux Kossakowski et ensuite aux Kęszycki, fut construite selon un plan préalablement donné. Sa disposition intérieure presque symétrique conduit à une forme extérieure symétrique. (...) Oksza est la moins compliquée des maisons de Zakopane. Les motifs décoratifs et architecturaux y appliqués avaient déjà été testés dans les maisons construites antérieurement, avec l'addition de passages couverts autour du mur est et, par une galerie, la connexion à une annexe de deux niveaux dans la cour».

Dans la période de l'entre-deux-guerres, la villa abrita un sanatorium et plus tard un pensionnat. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis y déplacèrent de Kuźnice l'école ménagère pour les filles. Après la guerre, Oksza devint préventorium pour les enfants à risque de tuberculose qui fonctionna jusqu'en 1965 quand elle devint propriété de la Région de Cracovie. On y établit un centre de vacances. Tous ces changements entraînèrent des modifications qui altérèrent l'apparence d’Oksza et de son intérieur.

A présent, la villa Oksza est propriété du Musée des Tatras. En 2010, ce précieux exemple du style de Zakopane a été restauré et adapté à la Galerie de l'Art du 20ème siècle. Le bâtiment historique a recouvré sa forme originale et le visiteur peut voir dans ses intérieurs de nombreux détails intéressants des ornements en style de Zakopane, par exemple les plafonds avec les poutres décoratives, les encadrements de portes richement décorés et les encadrements de fenêtres sculptés.

La Galerie de l'Art du 20ème siècle à la villa Oksza a ouvert ses portes le 14 mai 2011 avec l'exposition « Zakopane – le nombril du monde. L’art au pied du mont Giewont entre 1880 et 1939 ».

Teresa Jabłońska

Les photographies des archives du Musée des Tatras:
 
 
La villa Korwinówka (appelée plus tard Oksza) après l’achèvement de la construction (1896)
 
 
 
Korwinówka après l’achèvement (1896)
 
 
 
Célébration de l’achèvement – parmi les participants: propriétaires, bâtisseurs et Stanisław Witkiewicz avec sa femme Maria et son fils Stanisław Ignacy (juin 1896)
 
Les photographies 2011: Jarek Możdżyński
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


Imprimer    ::   
 

1999-2019 © MATinternet :: Powered by AntCms   |   Copyright Muzeum Tatrzańskie  www.muzeumtatrzanskie.pl